Aloe striatula : plantation et entretien

Aloe striatula est une plante succulents qui pousse en petit arbuste. Cette espèce originaire d’Afrique du Sud est suffisamment résistante au froid pour trouver sa place dans les zones où les hivers ne sont pas trop froids. Si les gelées de -10 °C peuvent tuer les parties aériennes, les plantes peuvent reprendre depuis leurs racines.

Plantation d’Aloe striatula

Aloe striatula est une plante succulente robuste et facile à multiplier par bouturage. Pour l’introduire dans votre jardin, il suffit de prélever quelques boutures et de les planter directement en pleine terre au printemps ou en été. Avec un sol chaud, les tiges produisent rapidement des racines. Pour obtenir un petit buisson compact, il est préférable de planter les boutures à vingt centimètres de distance les unes des autres.

Aloe striatula se plait en situation ensoleillée. C’est alors qu’elle fleurit le plus abondamment. Elle produit des inflorescences jaunes à la fin du printemps. Il s’agit d’une plante appréciée des abeilles, pour son nectar et son pollen. Elle fleurit moins si elle est placée à l’ombre.

Entretien de cette plantes succulentes

Durant l’été, lorsqu’il fait chaud, Aloe striatula se met en repos. Ses feuilles – qui le reste de l’année sont turgescentes – deviennent plus fines. C’est une adaptation naturelle à la sécheresse. On pourra donner un peu d’eau aux plantes durant l’été, mais elles sont parfaitement capables de survivre sans. Elles retrouveront leur bel aspect au retour des pluies en septembre.

Il n’est pas nécessaire de fertiliser cette plante. Par contre, on pourra tailler après quelques années les plantes qui auront pris trop d’envergure. La taille se fait après la floraison, c’est-à-dire en début d’été. Les tiges coupées peuvent être plantées dans un autre endroits du jardin pour créer de nouveaux buissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + 3 =