Echinocactus grusonii : plantation et entretien

echinocactus

Echinocactus grusonii est le nom scientifique d’un cactus bien connu, le coussin de belle-mère. Cette plante de la famille des cactées est de forme arrondie et est couverte de nombreuses épines jaunes pour la forme la plus commune. Mais il existe aussi une variété aux épines blanches. Cette plante succulente originaire du Mexique est parfois plantée dans les jardins de la Côte d’Azur. Malheureusement, si l’on ne connait pas les besoins de la plante, l’expérience se termine mal pour la plante et pour le jardinier qui sera déçu. Cet article présente Echinocactus grusonii, les besoins de cette espèce à la plantation et son entretien tout au long de l’année. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Quelle est la rusticité de ce cactus ?

Echinocactus grusonii est originaire du centre du Mexique. Dans son milieu naturel les pluies sont rares et tombent durant l’été. C’est donc une plante qui résiste parfaitement à la sécheresse et que l’on peut priver d’arrosage pendant plusieurs mois. Par contre, le coussin de belle mère n’apprécie pas l’humidité hivernale. Il n’aime pas non plus l’eau stagnante au niveau de ses racines.

Le coussin de belle mère est capable de survivre à des gelées de quelques degrés sous zéro. Dans des conditions optimales et chez des sujets de grosse taille une température de -10°C est supportée. Mais cela n’est possible que si le gel est de brève durée et si la plante est gardée totalement au sec.

Pour cultiver Echinocactus grusonii on peut garder ses plantes dans des pots. Il est alors facile de placer les spécimens à l’abri en hiver. Mais on peut aussi choisir de planter les coussins de belle mère sur une butte ou une rocaille en extérieur. Par contre, la plantation en pleine terre n’est pas toujours possible si l’on vit dans une région aux hivers trop froids et si l’on ne peut pas prévoir d’aménagement. Nous allons en parler en suivant.

La plantation du coussin de belle mère

Si votre jardin est situé à proximité de la mer et que vous bénéficiez d’un climat doux en hiver, la culture du coussin de belle mère en extérieur est possible. Mais le succès repose sur le choix d’une belle plante et sur la préparation du terre.

Echinocactus grusonii demande un emplacement ensoleillé. Source : Pixabay

Quelle plante choisir ?

Les plantes qui seront les plus résistantes à la culture en extérieur sont des sujets d’au moins dix centimètres de diamètre. Les plantes plus petites sont plus sensibles aux excès de température et au fort ensoleillement. Si vos plantes sont trop petites, il est préférable d’attendre une année ou plusieurs en les cultivant dans un pot avec un mélange de terre et de sable grossier.

Avant de planter un cactus, il faut s’assurer qu’il est déjà habitué au soleil. Cela peut faire sourire, mais les plantes qui sont cultivées sous serre ou dans une véranda ne peuvent pas passer directement en plein soleil. Il faut les placer quelques jours à une exposition mi-ombre pour que leur épiderme s’habitue aux rayons du soleil. Dans le cas où l’on sort immédiatement une plante et qu’on l’expose au plein soleil, son épiderme peut subir des brulures. Ces marques seront visibles définitivement sur la plante.

À quelle époque planter un coussin de belle mère ?

Echinocactus grusonii doit être planté à la fin du printemps ou en été. Le sol doit être suffisamment chaud et la plante doit se trouver en activité végétative. Elle va alors produire des racines dans les mois qui suivront et sera prête à passer son premier hiver en extérieur.

Quel emplacement choisir ?

Pour planter un coussin de belle mère, il faut choisir un emplacement très ensoleillé. Les plantes à l’ombre vont s’étioler et auront une densité en piquants plus faible. Chez cette espèce, les épines jaunes sont le principal intérêt esthétique.

Le substrat de plantation doit être bien drainant. C’est à dire que l’eau doit s’infiltrer rapidement et que les racines de la plante ne doivent pas rester dans l’humidité longtemps. Car les cactus supportent mal l’eau stagnante au niveau de leur système racinaire. En effet, dans ces conditions des champignons peuvent s’attaquer à la plante et la tuer.

Les meilleures conditions de culture sont présentes sur une rocaille ou sur une butte. L’écoulement de l’eau de surface est rapide et l’infiltration optimale. Quelques rochers permettront de capter de la chaleur durant la journée et de la restituer durant la nuit. Les rochers sont aussi des éléments importants pour l’esthétique d’un jardin de cactus. Si vous pouvez installer ce jardin au dos d’un mur ou contre une habitation l’effet d’abri sera encore meilleur.

Enfin, dans nos régions tempérées et en particulier en Provence, les pluies tombent surtout à l’automne et en hiver. Les précipitation hivernales ne sont pas désirables. Il est recommandé d’installer une toiture en plastique translucide au dessus des coussins de belle mère de début novembre à fin mars. Ainsi bien au sec, Echinocactus grusonii peut supporter jusqu’à -10°C. Cette toiture n’est pas esthétique, mais si le système est bien conçu elle pourra être retiré pour le printemps et jusqu’à l’automne suivant.

L’entretien d’Echinocactus grusonii

Avec Echinocactus grusonii tout se joue à la préparation et à la plantation. Car cette plante est pas la suite très résiliente. Elle n’aura pas besoin de soins réguliers, comme le demande d’autres plantes exotiques. Pas besoin d’arrosage chaque semaine tout au long de l’été. On peut même garder des coussins de belle mère sans les arroser. Ses épines lui permettront de récupérer la rosée matinale.

La fertilisation n’est pas nécessaire, si vous cultivez un coussin de belle mère en pleine terre. Ses racines se chargeront de trouver les éléments nutritifs dans le sol. Seules les plantes gardées en pot apprécieront un apport léger d’engrais à la fin du printemps.

Le cactus coussin de belle mère ne se taille pas. Il ne produit pas de feuille. Par contre, il est important de désherber tout autour des plantes, pour que le collet reste dégagé et aéré. Comme pour les racines, le collet est une zone sensible. Si la moisissure attaque cette partie de la plante, le végétal va mourrir rapidement.

Pour en savoir davantage sur la culture du coussin de belle mère et des autres succulentes, consultez le site succulentes.net.

Où trouver un coussin de belle-mère ?

Le coussin de belle-mère est une plante que l’on trouve très facilement dans les jardineries, mais aussi chez les fleuristes. Vous pouvez aussi consulter un site internet pour acheter une plante de la taille appropriée.

Pour acheter un Echinocactus grusonii vous pouvez aussi passer par ebay. De nombreux producteurs utilisent cette place de marché pour commercialiser leurs plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

73 − 70 =