Maladies du yucca

Une maladie pour un yucca, est-ce possible ? Les yuccas sont des plantes robustes qui supportent les conditions de culture parfois extrêmes et parfois même l’abandon. Pour preuve, quelques espèces ont réussi à se naturaliser en dehors de leur pays d’origine. On retrouve aussi des yuccas qui poussent sur les dunes du sud-ouest de la France. Mais bien qu’ils aient une santé de fer, les yuccas peuvent – eux aussi – tomber malades.

Les yuccas ont une santé de fer !

Il existe de nombreuses espèces de yuccas et la plupart sont originaires des régions désertiques d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale. En plus d’être résistants à la sécheresse, les yuccas peuvent endurer des hivers froids. Ils sont appréciés des jardiniers et des paysagistes qui les plantent dans les jardins des résidences secondaires.

Car après la plantation, les yuccas demandent très peu d’entretien et les maladies sont très rares. Parmi les espèces les plus robustes, nous vous invitons à consulter nos articles sur :

La maladie de mon yucca provoque le jaunissement de ses feuilles

Les feuilles de votre yucca deviennent jaunes. Que faire ? Est-ce un problème ?

Les feuilles vivent puis meurent

Souvent c’est un processus naturel et la plante ne risque pas de mourir. Les yuccas produisent continuellement des feuilles. Celles-ci permettent la photosynthèse et nourrissent la plante pendant plusieurs mois. Puis elles jaunissent, se dessèchent et meurent. Le jardinier n’a plus qu’à les couper pour garder un aspect esthétique à la plante.

Mon yucca n’a pas assez de lumière

La plupart des yuccas poussent en plein soleil, car il s’agit de végétaux adapté à la survie dans les déserts. Même les quelques espèces originaires des forêts tropicales demandent une forte luminosité.

Si vous cultiver un yucca comme plante d’appartement, il est probable que ses feuilles jaunissent par manque de lumière. Positionnez-le derrière une fenêtre exposée au sud. Et entre mai et septembre, placez le sur votre balcon, si vous en disposez d’un.

Mon yucca a besoin d’engrais

Les racines des plantes trouvent dans le sol des éléments indispensables à leur vie. C’est notamment le cas de l’azote, du phosphore, du potassium et du magnésium.

D’autres oligo-éléments – présents en très petites quantités – jouent des fonctions importantes pour la plante et doivent être apportés par le substrat.

Lorsqu’on cultive des plantes en pot, le volume de terre est insuffisant pour permettre d’apporter ces éléments nutritifs. Il faut apporter plusieurs fois par an un engrais pour fertiliser la terre.

Le jaunissement du feuillage peut-être un signe de manque d’éléments nutritifs. Apportez un engrais organiques à votre plante. Mais faites attention de ne pas dépasser la dose conseillée par le fabriquant.

En pleine terre, la fertilisation n’est généralement pas nécessaire. Sauf si votre sol est sableux ou particulièrement pauvre. Pour stimuler la vie microbienne du sol et amender le substrat, nous vous conseillons de répandre en surface et au printemps un engrais organique à base de sang séché et de corne torréfiée.

Mon yucca fleurit, va t-il mourir ?

Contrairement aux agaves, un yucca ne meurt pas après la floraison. L’inflorescence d’un yucca est souvent un spectacle dont il faut profiter.

À la fin de la floraison, toutes les fleurs chutent. On peut donc couper l’inflorescence à quelques centimètres de l’endroit où elle est sortie de la plante. Attention aux bases des feuilles qui sont souvent coupantes. Pour ne pas vous blesser, portez toujours une paire de gants et si possible des lunettes de protection.

Mon yucca a des pucerons sur ses fleurs

Les pucerons sont des insectes qui se nourrissent de la sève des plantes. Pour trouver tous les éléments indispensables à leur survie, ils doivent consommer beaucoup de sève. Ce qui affaiblie la plante parasité.

pucerons sur les fleurs d'un yucca
Infestation de pucerons sur les fleurs de Yucca glauca.

Le feuillage coriace des yuccas pose problème aux pucerons qui ne sont pas assez forts pour percer l’épiderme protecteur. Par contre, ces insectes se retrouvent en plus grand nombre sur les inflorescences. Celles-ci sont émises généralement au printemps. Elles peuvent rapidement être colonisées par des pucerons.

Mon yucca malade a des cochenilles sur ses feuilles

Les cochenilles sont d’autres insectes piqueurs. Contrairement aux pucerons, elles sont capables de se fixer sur les feuilles yuccas et d’en retirer de la sève.

Les cochenilles affaiblissent la plante et produisent en abondance un liquide sucré que l’on nomme miellat et qui vient se déposer sur les feuilles. Ce miellat permet la prolifération de champignons. C’est ce que l’on appelle la fumagine.

Les cochenilles peuvent aussi s’attaquer aux racines des yuccas, surtout lorsqu’ils sont cultivés en pot. Les cochenilles s’attaquent aussi aux nouvelles feuilles. Si l’infestation est très fortes, elles peuvent détruire l’apex de la plante en provoquant sa pourriture.

Le jardiniers doit combattre les cochenilles dès leur apparition. Pour une petite infestation, on peut les retirer à la main. Mais lorsqu’elles sont beaucoup plus nombreuses, il est indiqué d’employer un traitement à base d’huile minérale.

Le feuillage ternit et la plante se renverse

En extérieur et dans le sud-est de la France, on remarque parfois de grands yuccas dont le feuillage ternit et qui finissent par se coucher sur le sol. Le jardinier s’aperçoit que la base de la plante est pourri. En cherchant bien dans la matière en décomposition, on peut trouver de nombreuses larves de couleur blanche. C’est probablement une attaque des charançons de l’agave.

Malheureusement à se stade il n’y a plus grand chose à faire. Pour quelques espèces, on peut essayer de couper les têtes et de les replanter pour en faire des boutures.

Prévenir plutôt que guérir

Un yucca qui est cultivé dans de bonnes conditions de culture ne tombe pratiquement jamais malade. Pour garder un yucca esthétique pendant de nombreuses années, il est conseillé de le planter en pleine terre et en extérieur. Le sol doit être drainant pour ne pas avoir de pourriture du système racinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha 9 + 1 =