Melaleuca alternifolia : plantation et entretien

Melaleuca alternifolia est une plante originaire d’Australie. De la famille des myrtes, Melaleuca alternifolia devient un arbuste ou un petit arbre. Il n’est pas très résistant au froid, mais il est possible de le cultiver sur les zones proches du littoral. Les anglais le nomment tea tree – c’est-à-dire l’arbre à thé – et il s’agit d’une essence qui fournit une huile essentielle très utilisée pour ses propriétés anti-virales et antiseptiques. Son feuillage est odorant, mais la plante se distingue aussi par sa belle mais brève floraison blanche, à la fin du printemps.

Plantation de Melaleuca alternifolia

Malgré ses origines subtropicales, l’arbre à thé est une plante robuste qui résiste parfaitement au climat méditerranéen. Mais les sujets peuvent être abimés par des gelées en dessous de -5 °C.

Pour s’assurer du succès dans sa culture, il est préférable d’installer les plants en situation ensoleillée. C’est alors qu’il sera possible de profiter de la floraison cotonneuse qui couvre pratiquement les arbustes au mois de juin.

Pour faciliter la reprise, il faudra arroser abondamment après la plantation et durant le premier été donner de l’eau deux fois par semaine.

Comment entretenir l’arbre à thé ?

L’arbre à thé n’est pas difficile à cultiver. Les sujets qui se sont bien enracinés ne demandent pas beaucoup d’eau. Toutefois, pour maintenir les plantes en bon état, il faudra arroser abondamment les plantes une fois par semaine ou une fois tous les quinze jours.

Les arbustes sont de croissance modérée. Les rameaux s’allongent de 30 à 40 centimètres par an. Il est possible de réaliser une taille légère des plantes, mais l’arbre à thé n’apprécient pas les rabattages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 30 = 37